Human beings...

HKo2027702HKo2015802HKo2037872

HKo2006215

I thought I'd never get done saving you.

Bon bilan mitigé....d'autant plus que cet épisode est en deux parties *frustrated*

Ravie de retrouver le Doctor et Matt Smith qui emporte toujours ma totale adhésion, ravie de retrouver des images magnifiques et des dialogues savoureux, drôles et savoureux.

Mais voilà e dépit de tous ce ingrédients de grande qualité, je trouve que le tout n'a pas beaucoup de saveur, et emporte moins celle dont j'avais l'habitude avec la série. je suis restée très loin de toute histoire...

Certes, le second visionnage a mieux fonctionné, et la séquence de la mort du Doctor m'a cette fois là touchée, au-delà des détresses d'Amy et River. Car oui savoir que ce Doctor sait, qu'il vient du futur a complètement changé ma perception de cette scène...

Don't play games with me,

HKo2011424HKo2009893HKo2007066

HKo2017420

Don't ever, ever think you're capable of that.

Car force est de l'avouer cette mort d'entrée de jeu de saison, je n'y ai pas cru la première fois et même là, je continue de ne pas y croire...Outre le fait, logique, que si Eleven meure, quelle incarnation, plus âgée, River va -t-elle rencontrer jeune fille ? (élément que nous apprenons dans cet épisode, je vais y revenir...)

Of course I'm okay, I'm always okay,

I'm the king of okay.

HKo2013169

That's a rubbish title, forget that title. The Roman, that's a good title.

Bon sinon le Doctor est toujours le Doctor, personnage que j'adore mais sinon, on re-part encore sur une histoire qui ne résout rien et j'attends donc la seconde partie pour me prononcer sur cette histoire...

Histoire dont je pense qu'elle se déroule dans une réalité que le-s Silence-s essaie-nt de rendre vraie mais qui n'est qu'une alternative.

Je pense qu'on est dans un entre-deux comme Martha l'était lorsque le Doctor était prisonnier du Master et que fois tout résolu la réalité reviendra à la "normale", une réalité où le Doctor ne meurt à 1103 en avril 1969 sur Terre...

I'm being extremely clever up here.

HKo2003220HKo2004152HKo2003251

HKo2003766

There's no-one to stand around, looking impressed.

What's the point in having you all?

Sinon de beaux moments d'émotions, avec ce fait que toute l'équipe doive cacher sa propre mort au Doctor. Même s'il le font tellement mal que le Doctor va très vite comprendre je pense... Rien que le geste de Rory, merci-bravo à Yeles pour le gif :

poke_poke_2_285290a

 

Bref et puis bon cette histoire de qui est la personne qui envoie des enveloppe bleu-tardis et qui est celle en qui a le plus confiance...? 

Belle ironie que ce soit justement sur la confiance qu'il interpelle River, elle qui avait l'enveloppe N°2... River qui ne va pas arrêter d'en prendre pour son grade dans cet épisode, mais je vais y revenir aussi...

My life in your hands Amelia Pond.

HKo2017975

Sacré Doctor, sacripant de Doctor devrais-je dire au vue du pré-générique un brin racoleur tout de même... voire un brin déplacé dans Doctor Who... Le Doctor posant nu, certes, mais caché sous les jupes, euh.... Je me suis cru dans le Casanova de RT Davies d'un coup et si ça m'a fait rire dans Casanova et que j'ai adoré dans ce contexte, ça le fais moins je trouve, mais bon, c'est un détail!

Doctor : I just walked into the highest security office in the United States, parked a big blue box on the rug. You think you can just shoot me? XD

 
They're Americans!

HKo2018674

Bon ben voilà, la planète appelée Amérique est une planète où on tre d'abord il semble, et Amy m'a scotché à tiré sur l'astronaute d'ailleurs! Certes, elle veut sauver le Doctor, mais quand on pense à Rose protégeant un Dalek et Amy tirant sans réfléchir, euh.... là encore je suis restée perplexe...

Après on a un bel effet de twist avec une Amy qui dit qu'elle enceinte (je n'y crois pas, où alors c'est une épidémie, vue que River a les mêmes "symptôme) et qui tire sur une petite fille... bref, twist nul et déplacé pour moi... *désolé*

It's a Police Box, can't you read? I'm your new undercover agent, on loan from Scotland Yard. Code name, the Doctor.

These are my top operatives,

amy_rory

the Legs, the Nose

Sinon, génial le quiproquo avec Nixon et Canton qui croit que Scotland Yard est au top de la technologie d'agent secret "How long have Scotland Yard had this?" : c'était énorme et toute la séquence dans le bureau oblong ovale hilarante.

Je ne savais pas que Mark Shepperd était en guest dans cet épisode et juste quel rêve de le voir là! En plus, il est un personnage majeur de cet arc : ça fait plaisir!

 

Hippie!

river_doc

Archeologist!

 

Autre grand plaisir : River! Les épisodes avec elle la saison dernière ont été géniaux (bon je passe sur le finale que j'ai trouvé trop "touricoti-tournicota, les réponses tu auras... pas!") et le personnage- et l'interprète- sont e soi une garanti d'un bon épisode et de ce côté là ça ne râte pas!

 

 I hate you.

HKo2015476HKo2012441HKo2022318

HKo2015505
No, you don't!

 

Le duo fonctionne encore mieux avec ce couple improbable, mais bel et bien un couple et un couple attachant, touchant. Et puis River, j'adore!!

Time isn't a straight line,

HKo2001806HKo2008092HKo2008914

HKo2042303

it's all bumpy-wumpy.

River bouleversante quand elle raconte que ce grand amour cet homme qui a débarqué quand elle était jeune et impressionnable et qui savait tout d'elle, cet homme à qui elle a tout de suite succombé sans savoir dans quelle histoire tortueuse elle s'embarquait, car à plus elle le connait, à plus il s'éloigne et viendra le jour où elle ne sera pour lui qu'une inconnue alors qu'il sera devenu tout pour elle...

Cette scène à elle seule, mais s'ajoutant aux épisodes de la saison dernière et ceux à venir, enrichi et donne un angle plus profond et dramatique au double épisode de "Silence in the Library" (je vais revenir sur le titre plus bas *obligé*). C'est là un tour de force majeur, comme RTD qui nous raconte après coup ce que le Doctor a traversé pendant la guerre du temps face à ses semblables... Et cela me pousse aussi à repousser tout avis définitif sur ce que je vois, il manque encore de morceaux... sauf que du coup, sans vision d'ensemble, difficile d'en dire quelque chose sur le fond...

Moffat sème les pièces d'un puzzle, ces pièces sont plus ou moins à mon gout, mais il faut que je vois le résultat final, le tout assemblé pour en dire quelque chose de cohérent, de global...

Cool aliens?

HKo2002332HKo2016539HKo2029361

HKo2029487

Oui cool allez ^____^

You will tell the Doctor what he must know.

HKo2040062HKo2031206HKo2042899

HKo2040033

And what he must never know.

Sur ces éléments nouveaux qui sont amenés, outre qu'on retrouve un tardis-like comme celui de "The Lodger", Moffat nous fait des variations sur le même thème : auto-hommage, indices...??

Mais après la petite fille, Cal,  de la bibliothèque qui vivait dans un monde virtuel, on a la petite Amy qui vit dans un monde altéré, puis la petite fille dans le scaphandre, en passant par "The Best Below" où Amy découvre que le Doctor ne résiste aux pleurs des enfants (encore une petite fille...).

Le Doctor rencontre River dans "Silence in the Library"... et voici "Silence will fall"...Le Doctor rencontre River en scaphandre, et pouf revoilà un scaphandre...

Hasard, coïncidences, clins d'oeil... aucune idée... je note...

Quand à ce qu'Amy devait dire : sa fausse grossesse pour dissimuler qu'elle avait vu les Silent ? Aucune idée, j'espère avoir la réponse au prochain épisode^^ Bref, un épisode qui m'aura déçu au final, même si son dénouement pourra me faire changer d'avis mais là, outre certaines incongruités, il me manque trop d'éléments pour me prononcer.

C'était beau, bien fait et très bien joué mais je n'ai guère vibré...

 

et pour finir, un bien triste adieu... :(

HKo1999959