"If we do this...we really did this"

Sam To Tara

106_pres

"DO IT!"

Sookie to Bill

*ouch* Par où commencer... Encore un épisoce magistral mais bien différent des autres... Et d'une incroyable profondeur et intensité émotionnelle, bien que les émotions y soient variées, à la hauteur du désespoir et du choc engendré par la mort de la grand-mère Stackhouse...

J'aime aussi beaucoup comment le temps est géré dans cette série : tout doucement, les évènements s'enchainent : on reprend la nuit du meurtre, et cet épisode va nous montrer les deux jours et les deux nuits suivantes...

Et là c'est le festival encore, entre le défilé des gens et la scène, hallucinante de l'enterrement...et les moments de solitude de Sookie où elle sera accompagné de Sam, Bill ou Tara, moments intimes et ô combien forts...

Je salue la qualité filmique de la série : cadrages, photographie, gestion des lumières, de jour comme de nuit, on a toujours droit à des images d'une grande beauté et la musique vient renforcer toute cette atmosphère étouffante et envoutante... Bien que parfois les images soit d'une macabre beauté...^^

vlcsnap_286332vlcsnap_295810vlcsnap_299462

vlcsnap_317523

Un épisode difficile aussi sur un thème qui n'est pas nouveau pour Alan Ball : la mort et le deuil, mais qui nous en offre une fois encore une analyse et un portrait au "scalpel" avec des scènes inoubliables, dont celle de la tarte... Un épisode qui va nous amener au plus profond du deuil et de ce passage où la réalité de la perte se révèle dans toute son horreur, son ampleur aux personnes qui restent...aux vivants qui restent et qui tous et toutes à leur façon vont traverser se moment en réaffirmant que oui, ils sont "en vie"... Et "live on" mais "on"/vers quoi ?

Le "petite mort" de l'orgasme fera aussi un échappatoire logique et tous et toutes semblent portés par ce mouvement de s'affirmer vivant et faire le lien avec ce tragique évènement qu'est la mort, la mort de Gran.

vlcsnap_314622vlcsnap_322657vlcsnap_322689vlcsnap_323386

Une mort qui est indéniablement liée aux vampires...Tout le monde le pense tout bas et Jason dans cette scène très violente et réaliste le crachera littéralement à sa sœur, c'est à cause d'elle, de sa relation avec Bill (sans commentaires sur le sort fait aux relations inter-raciales dont parlais Tara l'épisode dernier...) que tout cela est arrivé ! Et effectivement, faut-il le rappeler, nous sommes en Louisiane...La Louisiane où agit le groupe "Bayou Knights of the Ku Klux Klan"... La Louisiane, comme nous le rabâche sans cesse une Tara plus protectrice que revendicatrice cette fois, une Louisiane qui s'est construite sur l'esclavage, la ségrégation, le racisme...Et la ségrégation est d'ailleurs la revendication première du KKK qui y voit le moyen idéal d'assurer la suprématie blanche... Une Louisiane passé républicaine depuis l'entrée dans le XXIeme et dans laquelle ces relents du passé, certes minoritaires s'affichent de plus en plus... (Lire ici ).

Et cela permet aussi de déplacer et de porter  cette question plus loin que la "simple" opposition Noirs/Blancs : quid des femmes dans tout cela comme le rappelle Tara, et des autres, indiens, jaunes, métisses... Vampires ? Sans compter les liens, évidents entre pauvreté et logiques de domination et de ségrégation...le tout avec pour conséquence/but le contrôle des richesse par un groupe racial et sexué...(hommes, blancs).

Je n'ose imaginer les réactions avec l'intégration des Vampires dans tout cela... Enfin si j'ose et comme le dit Bill au shérif, c'est surement Sookie qui était visée... Il n'en parle pas, mais on l'a vu découvrir la moustiquaire de la chambre de celle-ci proprement découpée...

vlcsnap_852763

Et tout autour de Sookie, le cercle se refermera, tous et toutes veulent la soutenir, et la protéger : Tara, Lafayette mais aussi et surtout Sam et Bill. Ce qui nous donnera une confrontation assez "animale" entre les deux "mâles"...

Bill : You know, Sookie doesn't take kindly to people making decisions for her.

Sam : You don't need to tell me who Sookie is. I know who she is. I've known a long time.

Bill : Then you also know that this is neither the time nor the place for you to...mark your territory.

vlcsnap_290733vlcsnap_294692

Et un Bill qui avec la magnifique scène de son cauchemar confirme tout son attachement à Sookie. Toujours avec un charme désuet et sa manière particulière de hacher les phrases, il impose sa présence avec une évidence que Sookie admettra face à Tara : "I don't know how I would've gotten through it if it weren't for Bill. When I'm around him...I don't know how to explain it exactly, but...it's like I almost feel normal."

La scène du cauchemar outre son rythme et ses cadrages particulièrement réussis revient aussi sur un point qui me manquait : la connexion Bill/Sookie depuis que celle-ci a bu son sang... On assiste dans cette scène à la totale impuissance de Bill, et oui une fois encore lol^^.

vlcsnap_305102

Par contre, lol dormir à même le sol, c'est un brin masochiste même si je comprend bien que le cold ground du titre fait autant référence à ce sol là que celui où est mise Gran toute refroidie, mais bon...Après tout, du siècle d'où il vient et après avoir fait la guerre...

J'ai adoré aussi, encore cet aspect cru, le glamour dans True Blood, n'est jamais là où on l'attendrai, et généralement donc jamais du côté des vampires, là il est vraiment coincé sous les fondations de sa maison et condamné à attendre son heure et là *ouch* scène magistrale avec un Bill très attendrissant et "mort" (sic) d'inquiétude ! Inquiétude qu'il m'avait communiqué, je dois dire en plus que Sam portait une chemise bleu foncé et que les bras qu'on voit étrangler Sookie aussi O__O ! J'ai marché à fond dans la scène moi ^^ !

Brève passage magnifique de bout en bout avec un Bill qui séduit de par sa profondeur et son intensité... Magnifique *clap*

Magnifique aussi l'enterrement... Avec la venue malvenue du "vilain" tonton dont on devine un contentieux profond et irréversible avec Sookie : inceste, ou elle appris un sombre secret grâce à ses facultés...? Bref ça a l'air grave et impardonnable.

vlcsnap_307200vlcsnap_307764vlcsnap_307423

Et un Sam qui dans cet épisode crève l'écran de par sa présence... Bon il est toujours aussi "inappropriate" avec Sookie, genre à s'excuser de son baiser alors qu'elle vient de découvrir le corps de sa grand-mère, tout pressé qu'il est de prendre l'avantage sur Bill, mais je ne sais pas s'il a compris que c'était mort ou si c'est juste le tourbillon d'émotions qu'entraine la mort de Gran mais le fait qu'il va [se?] déclarer auprès de Tara : "I don't wanna play games. I don't want no strings. I just... I want something real in my life." . Après qu'est-ce que cela signifie/Tara, arf, là je ne serais pas capable de le dire... Mais on notera que la nuit précédente, c'est côte à côte que le Vampire et le chien veillaient la fenêtre de Sookie...

Sam a-t-il besoin d'attachement à tout prix, sa solitude lui pèse-t-elle à ce point, mais à leur grande surprise il faut dire que le couple Tara/Sam passe vraiment bien... à suivre...

En tous les cas, ce deuil sera l'occasion de tous les rapprochements ou presque (Jason est seul et isolé, et  en double rupture avec Tara : il a frappé sa sœur et son "je t'aime" entendu à travers la cloison" lui a été insupportable ...

vlcsnap_297665vlcsnap_306662

Rapprochement entre Tara et Lafayette, soudés et complice et qui seront là pour Sookie avec une Tara que j'adore définitivement et qui était très convaincante ! Rapprochement même entre Tara et sa mère, avec une confrontation assez énorme au cimetière, au plus profond de son chagrin, c'est auprès d'elle que Tara se rendra... Mais sa mère de substitution, Gran, n'est plus là, à jamais...

vlcsnap_298478vlcsnap_300979vlcsnap_312600vlcsnap_312782

Et décidément, j'adore leur accent, vraiment, je suis charmée par cet accent sudiste !

Tara qui ne peut s'empêcher de noter l'attachement et l'inquiétude, flagrante, de Bill pour Sookie : les vampires peuvent-ils aimer comme des "être humains" ?? Tout semble indiquer que oui...

Mais... comme Sookie l'a expérimenté et comme elle le fait remarquer à Tara, le monde des vampires a aussi des valeurs et des normes totalement différentes ...Entre différences et points communs, quel équilibre sera trouvé ?

Mais l'heure, pour personne après ce drame, n'est au raisonnement, tous et toutes sont emportés dans des désirs et émotions, pulsions de vie... avec une Sookie qui après avoir mangé sa tarte (et non son chagrin) se pare d'atours évocateurs...lentement, avec détermination, mais pourquoi faire...?

vlcsnap_320428

Et là OMG quelle sublime scène de fin... Apogées des désirs et des pulsions, vie et mort se percutent et se mélangent et splendide fin avec une Sookie virginale qui part en courant dès le dernier rayon du soleil disparu,  un Bill tout aussi pressé qui sort promptement de sa maison à la recherche de sa belle... Vraiment intense et superbe. *clap*

vlcsnap_320910vlcsnap_321405vlcsnap_321504vlcsnap_321672

Sookie balaye toutes ses réticences et s'abandonne à ses désirs et sentiments (?) pour Bill et c'est dans un feu d'artifice de chairs que se conclue l'épisode : Tara et Sam, Jason et la fille divorcée, Bill et Sookie...

vlcsnap_323484vlcsnap_323632vlcsnap_323694vlcsnap_323821vlcsnap_324658

Bon la scène est magnifique et là musique déjà brillamment présente tout au long de cet épisode renforce le tout, et j'aime bien, bien que je me demande si c'est fait exprès (lol) l'aspect usé de Bill, je veux dire physiquement! Je n'ai définitivement pas l'impression que ce soit son physique qui inspire toutsses sentiments et autres désirs à Sookie...Il a vraiment l'air vieux, d'ailleurs elle lui avait dit au tout début, qu'il faisait déjà plus que son âge de mort...

Et cette scène assez magique et communicative j'ai trouvé, va soudain prendre un autre tournant (que j'avais pas vu venir moi lol *__*) ça commence avec Bill qui arf, sors ses crocs bien contre sa volonté et qui honteux baisse la tête mais là Sookie va s'offrir à lui, complètement ... O__O et effectivement plus que n'importe quelle nudité, sa gorge offerte apparait comme l'ultime offrande, l'ultime tentation, à laquelle Bill va s'abandonner O__O

vlcsnap_327703

A chacun son orgasme je dirai ^^ Parce qu'à priori il n'y a plus que du sang dans le corps de Bill...

Au début, je dois dire que j'ai été très surprise par ce choix de Sookie! Puis, je me suis rappelée, outre tout ce contexte, ce moment dans le cimetière où elle trouve la tombe de Bill : Bill mort, comme Gran mais toujours là, à son contraire, et là pour l'éternité quasiment...

Je ne sais pas si Sookie veut devenir une vampire, je doute qu'elle ait pu raisonner. Dans l'état où elle est, tout me semble relever de l'inconscient mais Bill est aussi celui que la mort des humains ne peut plus terrasser et elle lui offre son sang pour le combler. La scène est assez gore, encore que cela puisse être poussé beaucoup plus loin sur le sang (défloration même si le sang est loin d'être systématique, menstrues...).

Et cet épisode, magistral, une fois encore s'achève sur ce plan assez trash (enfin je trouve) et que l'on se prend de plein fouet dans la figure: que oui la différence c'est séduisant, fascinant mais aussi dérangeant !!

vlcsnap_327832

Un mot en conclusion, sur une autre approche du vampire, je pense très fortement au roman "V-Virus - CLIK ICI" du génialissime Scott Westerfeld, injustement  classé en "roman jeunesse" ce roman (qui parle du parasitisme en fait) nous offre une relecture du vampirisme très intéressante, quasi scientifique et malgré une fin conventionnelle, et peu intéressante l'écriture et les hypothèses du roman sont à découvrir, ainsi que l'auteur dont le roman de SF "les légions immortelles" est un de ceux qui m'a le plus surpris...quelle originalité...mais je dois faire un dossier sur lui, l'auteur et ses oeuvres je veux dire^^.