"Shit!"

108_pres

WAOUH ! Alors là.... j'ai A-DO-RE cet épisode que j'ai trouvé somptueux et magistral de bout en bout !

Que de surprises, ce fous rires, de moments énormes et la montée en puissance de deux nouveaux personnages, dont un que j'adore : Terry !

Et je salue aussi la capacité de la série à me surprendre : je ne m'attendais quasi à rien de ce que j'ai vu. BOn ok, Bill vivant, c'était à moitié prévisible mais, pour moi, c'était bien la seule chose !

Je me suis laissée prendre au jeu d'avoir peur à chaque fois : sookie dans le four, au cimetière, sur la route avec Arlene et la demande en mariage (lol j'ai eu peur)... la fin assez ouch *horrible-et hallucinante* !

On continue à suivre les trajectoires décidément de moins en moins ordinaires des habitants de Bon Temps et j'adore : musique, cadrages, esthétique, rupture des rythmes, mélanges des genres, le tout dans une atmosphère moite, collante et de plus en plus animale et toujours portée par cet accent du sud, qui perso m'enchante : j'adore lol!

vlcsnap_2907586vlcsnap_2928611vlcsnap_2915286vlcsnap_2934455vlcsnap_2901782vlcsnap_2933611

Vraiment, les scènes et les répliques cultes se sont enchainées tout au long de cet épisode, et ça va être dur d'en dire quelque chose de construit, je suis "glamourée" totale là^^

Et tout ce que j'ai envie de dire c'est : OMG regardez cet épisode, et cette série lol !

Ça commence avec le pré-générique où d'entrée de jeu, j'ai la réponse à ma question : mais que peut-il bien rester d'un vampire cramé : un tas de magma sanguinolent lol et beurk !

Arf, donc il y avait bien des vampires dans la baraque O__O ! Alors là... je m'y attendais pas, mais Bill, mort ou pas, bon, je réalise pas trop, et j'y crois qu'à moitié moi, je suis devant l'écran contrairement à Sookie !^^

Sookie qui se lance dans une séance de ménage qui cette fois, au lieu de lui changer les idées, lui en remémore de pires et lol avec la scènes du four : vraiment la série confirme son énorme capacité à faire rire du pire, j'adore ! C'est d'un cynisme et d'un décalé monumental et avec cet épisode ça va être le festival !

Par contre ça charcle avec Tara, une Tara sur son petit nuage avec une mère plus sobre que sobre qui la cajole à coup de pancakes, et lol peuchère Tara, c'est pas le moment de déballer sa joie et son expérience de chamanisme parce que Sookie, elle est exactement dans le mood opposé... *frack*

Sookie :You ever stop thinkin' about what's happening with others before you barge in on them?

Tara : Sorry. I didn't me...Oh, my God, are those fang marks?

Sookie : So what? It means someone cared for me when everyone else left me high and dry.

Tara : No wonder you're crazy. A vampire made a meal of you.

Sookie : Why am I the only person that doesn't think vampires are monsters?

Arf, oui vu comme ça ... Pas simple... Parce que une Tara rayonnante non plus, c'est pas tous les jours... mais en 72h se faire dégommer sa grand-mère et son petit ami, c'est pas tous les jours non plus... lol

vlcsnap_2903876

Sinon, c'est 100% confirmé, la folle dingue de Gaia (tu parles) est bien humaine, vu qu'elle se ballade en plein soleil et je dois dire que sa psalmodie m'avait conforté dans son humaine ascendance à 99% lol ! Les vampires qu'ont a vu jusque là sont beaucoup plus pragmatique, et cynique... et donc voilà, c'est Amy qui PTDR n'a même pas couché avec Jason, la tête qu'il tire, énorme !

Autres moments d'anthologies : les confrontations de Sam avec les témoins de ses escapades déshabillées. Avec Terry tout d'abord, toujours archi décalé qui nous raconte l'histoire de son pénis d'opposum looool.

Un terry qui sortira deux répliques assez fantastiques à Arlene, j'adore ce personnage :

- You know I like kids Charlene, donuts too => MDR tu m'étonnes qu'elle décline la proposition ^^

et

- I like your voice and your clavicules =>  PTDRRRR, vraiment, bravo à l'acteur, au dialoguiste, ce personnage est d'une justesse incroyable !

Seconde confrontation pour Sam, avec l'inspecteur Andy (looool) : et Sam super crédible avec sa confession : "mes parents étaient naturistes, (not naturalist mdr)  je célèbre leur mort en communiant avec la nature ! "Tu parles ! D'ailleurs, Andy, judicieusement zélé, vérifie tout : bah non pas de Merlotte chez les nudistes ! Such a surprise...

vlcsnap_2919422

Un Sam qui réservera quelques surprises dans son bar, en coinçant Tara dans son bureau et hop ^^

Mais qui se grillera un peu tard là encore avec une conversation tordante quand on sait que le mec qui sort tout ça aboie en dormant : énorme et lol Tara : What, because I'm black, I sound like Serena Williams? PTDR, lol, c'était pourtant le moment de lui envoyer autre chose ! Et la tête de Sam avec son " c'était bien plus que 10 mn" : OMG, je sais pas où il va ce couple, mais là, j'ai trop ri. En même temps Tara, elle a pas la tête à tout ça faut dire...

D'ailleurs, ça trotte tellement dans sa tête qu'elle va confier ses doutes à Lafayette : le vaudou : vrai ou faux ? Lafayette lui renvoie : résultat là ou pas ... Et hop voilà Tara (pleine d'économie, c'ets bien la prévoyance) qui s'en regarde dans la forêt pour une séance de sacred stone : j'avoue que j'ai hâte de voir le dénouement !!

vlcsnap_2899693vlcsnap_2925893vlcsnap_2944030vlcsnap_2925470

MDR avec aussi la reconversion inattendue de la mère de Tara, et lol avec sa copine quand elle sortent de l'église : anthologique aussi, tout leur tenue, leurs paroles, tout encore est plus vrai que nature, et complètement surréaliste !

Tara's Mum :She got a demon in her.

Church Friend : My granddaughter had a demon in her.

They everywhere.

36mn56 => It was like aliens beamed down and switched out her brain.

Anthologique aussi ce genre de petits échanges savoureux, la scène se passe entre Tara et le fils de la commère, celui qui recherche des étincelles, génial aussi :

Spark-man : You look mighty pretty tonight, Tara. That's a nice color on you.

Tara : Fuck you.

Spark-man :  I'm sorry, w... Was that sexist?

J'étais écroulée de rire devant l'écran encore *big-applause* bref, quelle écriture magistrale !!

Passons maintenant à Jason, tout en amour et en communion spirituelle, ou complètement défoncé au choix lol. 

Un Jason qui raconte la mort de ses parents, emporté par la crue, sa culpabilité, sa mauvaise self-esteem. Mais ce qu'il est crédible... ràlàlà, c'est pas permis...

vlcsnap_2899407vlcsnap_2900519vlcsnap_2900580vlcsnap_2905392

Car bon, la Amy-transformée-en-super-serveuse au Merlotte avec son collier d'argent, comme Sookie le fait remarquer *so-naïve*, ça sentait le cramé et très vite la belle est en manque et apparait comme une délinquante de premier choix et entraine Jason dans une scène d'une violence assez barbare...

Car bizarrement, et je comprend à moitié pourquoi, Amy va pas essayer d'acheter du V à Lafayette, mais elle "pars en chasse"... en entrainant un Jason complètement *glamouré* et pas malin pour deux sous...

Et après une séquence très émouvante et touchante d'un Lafayette chez son vampire fournisseur, un vieux bonhomme tranquille et d'une solitude pathétique ! Là aussi, l'acteur est grandiose et la scène, rare à la télé  ets énorme et très belle autant que dérangeante ou pour le moins pas conventionnelle car on a un couple mixte  à tous points de vu : âge, couleur, condition sociale et nature puisqu'il est un vampire et pas l'autre... la totale...

Et arf, marchand de rêves ce Lafayette, vraiment, pas bien ce qu'il fait, moi je dis...

et PTDR aussi avec le vieux qui fais : j'adore les lundis, d'abord Heroes à la télé et puis toi (lol, vite qu'il voit la saison 3, il dira plus, faut qu'il se mette à the Big Bang Theory le lundi ;)

Anyway, peuchère le vieux, il est parti pour se faire saigner comme un goret, dans les plus atroces souffrances en plus par Amy la tarée de Gaia... A moins que Jason reprenne pied... Mais le coup du casque en côte de maille, c'ets proprement horrible et Amy, hop, en bon prédateur (lol quand je pense que c'est les vampires les prédateurs des humains, bref...) va le faire souffrir pour obtenir ce qu'elle veut, sans aucune considération, elle le traite comme de la viande... La barbarie humaine...

Le traitement est efficace : c'est réaliste, trash et horrible ! Je ne sais pas comment ça va finir... Mais Jason fait des bad things avec Amy, very very bad...

vlcsnap_2909249vlcsnap_2909292vlcsnap_2909367

vlcsnap_2909328

vlcsnap_2910932vlcsnap_2909498vlcsnap_2911037

Et Sookie pour terminer :D

Sookie qui avec un calme résigné se rend au cimetière poser des fleurs sur la tombe de Bill *snif* et s'en retourne à sa maisonnette et là O__O OMG, c'est quoi ce délire, ya des zombie dans True Blood maintenant ???!! C'est quoi ce délire, j'ai eu super peur lol !

Et c'est Bill qui sors de terre pour une séquence hallucinante de retrouvailles-fornication à même le sol : CULTE !

Une scène magnifique, avec une musique entre étrangeté et hypnose pour une scène qui m'a prise par surprise ! Déjà je me faisais la réflexion que Bill, vivant aurait du se montrer vu que le soleil était couché depuis un petit moment et là, à l'arrache dans le cimetière !

Le mort qui revient d'entre les morts : énorme et la scène ets d'une intensité brute, organique, animale, magnifique ! Et extrêmement novatrice aussi, perso, j'ai rien vu de ce style avant, avec un Bill vraiment recouvert de terre qui émerge : énorme !

Chapeau aux comédiens, là encore en terme de jeu, pour tous les épisodes et les acteurs, je pense pas que ce soit simple... *respect*

Et là le mec, nu comme un ver, couvert de terre, mais bon, il est vivant et hop, les tensions se libèrent et hop, consommation libératrice express à même le sol, j'imagine en vrai : énorme. Et en plus je trouve la scène extrêmement belle, d'une beauté atypique certes mais irrésistible.

Et là pour le coup la communion avec Gaia, célébration de la nature : on y est moi je dis.

J'imagine les baisers au gout de terre looool... On a une scène qui sur le plan littéral comme symbolique ets extrêmement belle...vivante, intense...

vlcsnap_2920102vlcsnap_2920555

Et à partir de là, les scènes cultes vont s'enchainer pour Bill et Sookie!

De Sookie, sourire jusqu'aux oreilles qui va raconter comment non non Bill est vivant, il s'était enterré  (normal lol) dans le cimetière pour se cacher, PTDR ! Sam autant dégouté que sensible à toute l'énergie, très sexuelle, que dégage Sookie qui s'en va coincer Tara et Sookie béate qui clame son bonheur à tous et toutes en plein Merlotte : énorme ! idem avec la scène avec Arlène pour lui demander de garder ses enfants : énorme !

Et dans cet épisode je trouve vraiment qu'on a un couple à l'écran avec Bill et Sookie, et un couple qui fonctionne bien !

Toute la scène que baby sitting le prouvera et en parabole des premiers couples mixtes, on a un Bill tout à fait humain, intégré, pas tout à fait comme nous, mais quoi, c'est pas un problème et jusqu'à la demande en mariage et l'histoire sur l'interdiction des mariages inter-espèces : ENORMISSIME !

vlcsnap_2924356vlcsnap_2924832vlcsnap_2924966vlcsnap_2930234vlcsnap_2930255

Toute la série est littérale, prend les choses et les montre au premier degré, pour mieux s'en moquer , les détourner ou les sublimer : c'ets toujours cru, trash, inattendu, caustique !

Et une vision des vampires très novatrice à l'écran (je résiste pas j'ai vu le pré-générique du 109 : OMMMMGGGGGGG alors ça va necore plus loin.... Alan Ball va très très loin, ça décoiffe lol)

Bref, les scènes avec Arlene et sa famille sont exceptionnelles et très drôles  : Bill : "et bien on peut que dire que je suis "lactose intolerant" et le petit :  My aunt, she doesn't tolerate the mexcicans => E NOR ME !

Et Bill, so maintream, qui se fait des faux crocs avec les frites PTDR ^^

L'échange entre Bill et Sookie juste avant est tendre et plein de douceur, j'ai adoré aussi !

Et lol à la faveur du cauchemar bien sympa de Sookie, on apprend que les vampires ne s'enflamment pas à a lumière du jour : encore un mythe de foutu en l'air lol ^^

Mais of course ça ne va pas durer *frack* avec un Eric bien flippant et méga narcissique qui débarque toute nudité dehors dans la baignoire de Bill et lui fait d'un air super entendu "non mais tu crooyais pouvoir la garder pour toi tout seul"

Arf, ça augure le pire ça... Car c'est clair Eric, il crabouille Bill en deux secondes, on le sens bien à l'attitude Bill, regard baissé, et corps en retrait  : A favor or an order *sic*

PTDR avec le " I hate using the number keys to type" de Bill ^^

Ouf, après un sacré suspens pour moi, il s'agit à Sookie de mener l'enquêt avec ses pouvoirs : qui donc a barboté 60 000 $ à Eric : MDR !

Sauf que l'ambiance au fantgasia, même avec toute la clique qui a quitté ses habits de parade, l'ambiance est assez épaisse et flippante !

Sookie étonnamment qui *même-pas-peur* deale avec Eric pour pas qu'il fasse justice lui-même : énorme encore... Bill super en retrait, car là pour faire le héros, c'est pas possible, seul contre trois.. dont le sheriff du secteur 5 lol... bref Bill, un vampire ordinaire dans le monde des vampires , Bill assez impuissant comme à chaque fois qu'il est confronté à ses "semblables" depuis le début de la série...

vlcsnap_2944755vlcsnap_2945132vlcsnap_2944859vlcsnap_2944885

Et Bingo Super-Sookie va démasquer le coupable et là ça va arracher les yeux ... dans l'épisode suivant dont je dis que le début mérite de rester dans les annales du monde du cinéma et des séries^^