firefly1

 

L'action de Firefly se déroule en 2517.

Au début du XXVIe siècle, l'Amérique et la Chine dominent la Terre sans pourtant être ennemies. L'anglais et le chinois mandarin sont parlés couramment par tout le monde. La plupart des jurons pendant les épisodes sont dits en mandarin. La population grandissant sans cesse, les ressources de la planète s'épuisant, les habitants de la Terre décident de s'envoler vers les étoiles. Lorsqu'une nouvelle étoile est localisée, autour de laquelle tournent une douzaine de planètes et une centaine de lunes, on part en masse vers ce système solaire. L'écogenèse (terraformation) d'une quarantaine de nouveaux mondes est entreprise. Le voyage fut si long qu'une génération entière a vécu à l'intérieur des vaisseaux spatiaux.

Ainsi des dizaines de planètes et des centaines de lunes ont ainsi été conditionnées pour accueillir des colonies. Les planètes centrales se sont regroupées, formant l'Alliance, dont les capitales sont Sihnon et Londinum. Les planètes extérieures sont elles restées indépendantes, du moins jusqu'à ce que l'Alliance décide que les règles de la civilisation devaient s'appliquer à tous. Une guerre dévastatrice s'ensuit, qui durera six longues années.

A la fin de cette guerre civile qui a permis à l'Union des Planètes, l'Alliance, d'imposer sa loi, le sergent Malcolm Reynolds, un "browncoat" (indépendantiste) miné par la défaite, décide de vivre en marge de la société, vers les mondes extérieurs, là où l'Alliance n'a encore que peu, voire pas, d'influence. Il achète un vieux vaisseau, de classe Firefly, qu'il baptise Serenity.

Avec l'aide de Zoe Alleyne, son second, qui durant la guerre a combattu à ses côtés jusqu'à la fin, il engage un équipage et se met à vivre de petits boulots, plus ou moins légaux. Contrebande, transport de fret ou bien charter, pour Reynolds le plus important est de continuer à voler, à rester libre. C'est désormais tout ce qui compte.


Séries créée par : Josh Whedon (Alien 4, Buffy, Angel, Doctor Horrible, Dollhouse) en 2002

La série diffusé sur la Fox lors de sa création a connu de nombreux déboires (pilote changé, deux derniers épisodes non diffusés) et ne compte qu'1 seule saison de 15 épisodes incluant le "vrai" pilote de la série!

Un film "Sérenity" fait office de Saison 2 et clôt, brillamment,  un des arcs de cette première saison.

Le sublime générique de la série qui vous donnera un aperçu de son univers très surprenant... ce n'est pas que de la SF!!


56 secondes et une chanson magnifique!

Paroles écrites par Joss Whedon
~ Take my love, take my land ~
Prenez mon amour, prenez mes terres

~ Take me where I cannot stand ~
emmenez-moi là où je ne peux pas rester.

~ I don't care, I'm still free ~
Je m’en moque, je suis quand même libre

~ You can't take the sky from me ~
vous ne pouvez pas m’ôter le ciel.

~ Take me out to the black ~
Amenez moi dans les ténèbres.

~ Tell them I ain't comin'back ~
Dites-leur que je ne peux pas revenir

~ Burn the land and boil the sea ~
Brûlez les terres et asséchez les mers,

~ You can't take the sky from me ~
vous ne pouvez pas m’ôter le ciel.

~ There's no place I can be ~
Il n'est de lieu où je puisse être

~ Since I've found serenity ~
depuis que j’ai trouvé "serenity"

~ But you can't take the sky from me ~
Mais vous ne pouvez pas m’ôter le ciel.

Avec :
key_art_firefly

Sérénity, vaisseau de transport long-courrier modèle "Firefly"

- longueur : 60 mètres -  largeur (coque) : 15 mètres - largeur (avec réacteurs déployés) : 35 mètres -  hauteur : 20 mètres
Propulsion :
- Moteur principal à noyau accélérateur de radions
- Deux nacelles auxilliaires pour manœuvres et vol atmosphérique.
Autres équipements : 2 navettes pour vol spatial et/ou atmosphérique, à court rayon d'action.
Ponts : 2
Équipage : 3 (minimum), 5 (sur Serenity)
Nombre de passagers : 8 maximum

Nathan Fillion = Captain Malcolm Reynolds

Malcolm Reynolds est un homme de principe, inflexible et n'écoutant que sa morale personnelle.
Dévoué à sa tâche et à son "crew", il est également habile avec les mots et un homme brillant bien que secret.

Gina Torrès = Second Zoé Alleyne Washburne

Une guerrière, impitoyable, incroyable, talentueuse, intelligente et d'une efficacité sans faille.
Elle a fait la guerre sous les ordres de Malcolm avec qui elle a une grande complicité.
Elle a épousé Wash avec lequel elle forme un couple attachant.

Adam Baldwin = Jayne Cobb

Un mercenaire pour lequel l'argent compte beaucoup.
Pas très intelligent mais redoutable, Jayne est plein de ressources et de surprises, bonnes comme mauvaises.

Alan Tudik = Hoban "Wash" Washburne

Le pitote émérite de Serenty et le boute-en-train de l'équipe, le mari de Zoé...
Un nouveau dans ce monde qu'il découvre...

Morena Baccarin = Companion Inara Serra

Membre de la très respectée Guilde des Companions (sortes de Geishas) , Inara qui était vouée à en tenir le plus haut rang,
s'en est pourtant détourné et à choisi de parcourir l'univers avec le Serenity...
Brillante, talentueuse, elle offre de sa respectabilité au vaisseau en lui ouvrant les portes de planètes et de villes autrement inaccessible...
Inara est très sage, intelligente, et douée dans toutes les formes d'arts.

Jewel Staite = Kaylee Frye

UNe surdouée de la mécanique ! Souriante, charmante, pétillante, irrésistible et enfantine Kaylee qui parle à Serenity !
La mascotte du vaisseau!

Sean Maher = Dr Simon Tam

Un surdoué tout court...Simon a tout abandonné : fortune, famille  et carrière pour sauver sa soeur...
Lui aussi sa condition de renégat et son plongeon dans le monde du firefly vont le révéler...

Summer Glau = River Tam

Jeune prodige au QI inestimable, River est  recrutée par une mystérieuse Académie de l'Alliance...
Très vite tout semble louche et River ne sera plus jamais la même...

Ron Glass = "Shepperd" Book

Un bien mystérieux prêtre, un homme droit et juste, sur qui tous et toutes peuvent compter
bien que ses connaissances militaires politiques et ses aptitudes au combat surprennent...

Guest Stars
Christina Hendricks = Saffron
Mark Sheppard = Badger
Micheal Fairman = Adelaï Niska

Fiche IMDB de la série et du cast

Guide des épisodes dans l'ordre  ICI

Mon avis :

 

  ! La meilleure série que j'ai jamais vu, je veux dire, je la trouve parfaite d'un bout à l'autre ! Aucun épisode n'est en dessous, il n'y a que des épisodes qui sont "encore" au-dessus avec une apogée à partir du 106!

La série est pour moi une réussite totale : l'alliance des deux univers SF et western (alors que j'aime pas le western) est génial, et autre tour de force de la série TOUS les persos sont attachants, charismatique et juste géniaux! Et il y en a 9 quand même, c'est pas rien ! Bon ok, River est un peu à part.... mais vraiment, j'aime TOUS les personnages !

La réalisation est superbe, les univers des grands espaces à l'espace et au vaisseau sont aussi très réussi : très très belles images et photographies ! Le rythme aussi de la série qui est une sorte de road-movie de l'espace est absolument séduisant.

Je ressens une pleine maturité dans l'écriture que je trouve brillante et fluide et j'adore les thèmes abordés et l'esprit de contestation de Whedon qu'on trouvait déjà dans Buffy, associé à celle du héros solitaire... Là on a un homme qui se dresse contre une société mondialisée (l'Alliance) et choisit d'être libre quite à être en marge, voir même hors la loi...

Whedon ets d'ailleurs très proche de MATSUMOTO Leiji (Albator, Gun Frontier) bien que je doute qu'il connssaisse son oeuvre, alors qu'elles ont beaucoup en commun....

Je salue aussi des personnages masculins, mais surtout féminins pas du tout stéréotypés, charismatiques et brillants : Zoé, inara et Kaylee sont toutes les trois très différentes, mas j'adore les 3, elles sont incroyables ! Idem avec les perso masculins, Jayne particulièrement qui est une réussite magistrale, et un détournement réussi de ce genre de personnage, Idem pour Simon et le Père. Seuls Malcolm et Wash sont plus "classiques" mais *ouch* très très intéressants....

Bravo aussi au couple Washburne, as mièvre ni ennuyeux et que j'ai adoré ! C'est pas souvent!

Mais j'annonce que je suis définitivement le 10 ème membre de l'équipage du Serenity^^

SERENITY

   

An 2517. Malcolm Reynolds est le capitaine du Serenity et accepte toute mission dès lors qu’elle paie bien. Ancien militaire, il est désormais hors la loi, pour ne pas avoir su combattre du bon côté lors de la guerre d’indépendance galactique. Il ne peut compter que sur ses fidèles alliés : Zoe, le pilote Wash, la mécanicienne Kaylee et l’athlétique Jayne. Depuis huit mois, il transporte également Simon et sa sœur River.

Celle-ci, jeune télépathe qui en sait trop sur l’Alliance, régime qui gouverne la galaxie et qui l’avait mise au secret, est devenue la priorité des autorités. Pour la récupérer et l’empêcher de révéler ses connaissances, l’Alliance lance "L’Opérateur" aux trousses du Serenity et de son équipage.


Film écrit et réalisé par : Josh Whedon en 2005.

Le film offre aux fans qui se sont mobilisés une clôture à la série avec ce film qui résout l'arc du personnage de River et dont l'action se passe quelques mois après le dernier épisode de la saison 1. Il peut cependant être vu indépendamment.

Tout l'équipage du Serenity sera de la partie : donc même cast!

Mon avis :

Le film clôt brillamment la série et le mystère de River qui se révèle ici, et d'une manière que j'ai trouvé jouissive !

J'avais vu le film il y a deux ans, et l'avais trouvé bien, mais vraiment d'avoir vu la saison 1 change tout, notamment par rapport aux personnages, car on connait leur passé (et leur passif) et c'ets évident qu'on a un autre niveau d'interprétation (et de ressenti) du coup!

Après le film va "droit au but" alors que là série était vraiment dans l'esprit d'un road-movie, là ça va vite, et il ya beaucoup d'actions et l'esprit "lonesone cow boy" est moins là, mais quel plaisir de retrouver tout l'équipage et de savoir enfin ce qu'il se passe/River !

En terme d'histoire le film clôt donc tout cela et propose une vraie fin, ouverte certes, à la série ! La frustration est quand même de savoir qu'il n'y a plus rien à voir après

j'aurai encore beaucoup à dire, mais je vais en garder et confluerais par cette effroyable fait : j'ai envie de tout revoir alors que je viens de finir mon visionnage il y a seulement 2 jours Surprised , c'est bien la première fois que ça me fait ça! Mais on est devant une œuvre tellement brillante, cohérente avec une maturité chez whedon qui frise la perfection, comment résister ?